12 mai 2007

Le Scandale des Livres-Express !

Lectrices, Lecteurs, Sarkozystes, Sarkozystes, bonjour. Aujourd'hui, la réaction de Mikhail Kalashnikov's Johaaann Presksanstruc.canalblog.com a décidé de lever le plus gros tabou de la vie culturelle française : le livre-évènement. Comment s'écrit-il ? Comment se lit-il ? Dans quel état gère-t-il ? Pour savoir enfin la vérité, j'appelle Tender.
Mais d'abord, notre grand jeu Mikhail Kalashnikov's Johaaann Presksanstruc.canalblog.com - Le magazine Télé X : si vous comprenez la blague dite du "livre qui gère" dans le paragraphe précédent, envoyez BLAIREAU par SMS au 36-37! Les 900 premières réponses gagneront une nuit avec Gaëlle les jambes écartées sur la plage et un calendrier de Cécilia Sarkozy nue!
Tender, c'est à vous !


TENDER : Oui, Johaaan, je suis ici...
JOHAAANN : Tender ? C'est vous Tender ?
TENDER : Oui Johaaann ?
JOHAAANN : Mais enfin Tender, que faites-vous déguisé en panda ?
TENDER : Hé bien, Johaaan, j'ai changé ! Oui, moi aussi, j'ai changé. Je ne suis plus le même qu'hier, j'ai mûri. Voyez-vous Johaaann, je me suis retiré quelques jours dans un monastère sur un yacht, afin de pouvoir mieux habiter ma nouvelle...
JOHAAANN : Oui bon Tender, on s'en branle de votre vie en fait. Alors, ce reportage?
TENDER : Hé bien écoutez Johaaann, je suis donc ici avec Jack Lang, car qui dit "culture", dit...
JACK LANG : Confiture ?
JOHAAANN : Biture ?
GAELLE : Albator ?
TENDER : "Jack Lang" ! Qui dit "culture" dit "Jack Lang" ! Alors, Jack, que pensez-vous de l'industrie florissante du livre-évènement ?
JACK LANG : Formidable ! Comme disait Malraux, le livre-évènement c'est...
JOHAAANN : C'est tout. Ce dialogue sub-image a beaucoup trop duré ! Reportage !

Tout a commencé une semaine à peine après la défaite pitoyable de Ségolène Royal aux élections présidentielles, quand sortit un livre, intitulé La Femme Fatale.


C'est elle! (à gauche, forcément)

Un livre sérieux, un livre d'analyse, un livre écrit en une semaine.
Mieux, à peine le livre imprimé, même pas encore sorti, les plus grands journalistes télévisuels français l'analysaient :


"Et elle lui aurait alors dit : "Si tu rappelles Jospin, tu revoies plus les enfants" !



"Et elle lui aurait alors dit, où ai-je mis mes lunettes ? Ah voilà : "Si tu rappelles Jospin, tu revoies plus les enfants" !



"Et elle lui aurait alors dit : "Si tu rappelles Jospin, tu revoies plus les enfants" !



"Et elle lui aurait alors dit : "Si tu rappelles Jospin, tu revoies plus les enfants" !



"Et elle lui aurait alors dit : "Si tu rappelles Jospin, tu revoies plus les enfants" !



"Et elle lui aurait alors dit : "Si tu rappelles Jospin, tu revoies plus les enfants" !

Etonnant non ? Alors que notre enquête commençait, pour savoir comment un livre avait-il pu être écrit et lu aussi rapidement par des gens par ailleurs si occupés par leurs activités principales, l'actualité nous prenait de court, puisque sortait une analyse détaillée du naufrage de François Bayrou :


Déjà ?

Tout de suite, nos brillants analystes réagirent :


"Et il aurait alors dit : "La Vierge m'est apparue et m'a promis que je serai Président" !



"Et il aurait alors dit, mais où ai-je mis mes lunettes, ah voilà : "La Vierge m'est apparue et m'a promis que je serai Président" !



"Et il aurait alors dit : "La Vierge m'est apparue et m'a promis que je serai Président" !



"Et il aurait alors dit : "La Vierge m'est apparue et m'a promis que je serai Président" !



"Et il aurait alors dit : "La Vierge m'est apparue et m'a promis que je serai Président" !!



"Et il aurait alors dit : "La Vierge m'est apparue et m'a promis que je serai Président" !

Fiou, quelle rapidité, quelle finesse ! Nous n'avions pas repris notre souffle, qu'on annonçait la sortie immédiate d'un livre-investigation sur la tentative de perquisition dans les locaux du canard enchaîné ! Vingt-quatre heures après les faits !


Tout s'accélère !

Nos chères vedettes reprirent immédiatement du service :


"Et il aurait alors dit : "Je reviens avec un serrurier"



"Et il aurait alors dit, mais où ai-je mis mes lunettes, ah voilà : "Je reviens avec un serrurier"



"Et il aurait alors dit : "Je reviens avec un serrurier"



"Et il aurait alors dit : "Je reviens avec un serrurier"



"Et il aurait alors dit : "Je reviens avec un serrurier"



"Et il aurait alors dit : "Je reviens avec un serrurier"

Nous étions bluffés. Mais notre bluffage fut bref, car on découvrait dans les librairies l'enquête de deux journalistes au sujet des émeutes qui ont suivi l'élection de notre bien-aimé président Nicolas Sarkozy :


Des révélations fracassantes !

Bon, on vous passe la réaction des journalistes télés, parce que ça devient lourd.


"Hé ho, c'est la liberté de la presse qu'on assassine ! Au vioooool, au viooooool, on veut nous empêcher de nous exprimeeeeeeeeer !!!!!

Bon, ok...


"Et il aurait alors dit : "Faites-leur brûler toutes les voitures pour qu'advienne le règne des vélos !"



"Et il aurait alors dit, mon dieu, quelqu'un a vu mes lunettes, ah voilà, alors, disais-je : "Faites-leur brûler toutes les voitures pour qu'advienne le règne des vélos !"



"Et il aurait alors dit : "Faites-leur brûler toutes les voitures pour qu'advienne le règne des vélos !"



"Et il aurait alors dit : "Faites-leur brûler toutes les voitures pour qu'advienne le règne des vélos !"



"Et il aurait alors dit : "Faites-leur brûler toutes les voitures pour qu'advienne le règne des vélos !"



"Et il aurait alors dit : "Faites-leur brûler toutes les voitures pour qu'advienne le règne des vélos !"

On en restait sans voix. Mal nous en prenait, car dans l'intervalle nous avions raté un ouvrage-clé :


On devrait faire fermer ces éditeurs gauchistes de merde !

Après une intense négociation avec les journalistes et leurs avocats, la rédaction a obtenu que toutes leurs réactions soient résumées en une seule méta-image :


"Et il aurait alors dit, mais où sont mes lunettes, ah voilà : "Je suis aussi le Président des Français riches qui veulent me faire des cadeaux somptueux !"

Une brillante analyse polyphonique. Dans la foulée, Johnny Hallyday revenait :


Un retour qui fait plaisir

Réactions :


"Et le livre remporte, où sont mes lunettes, ah voilà, le prix Goncourt, qui vient s'adjoindre au prix Nobel d'Economie attribué à Johnny Hallyday"

Par contre, Laure Manaudou s'en allait :


Libertad, ça fait moyennement rital...

Réactions :


"Et elle aurait alors dit, mais où sont mes lunettes, ah voilà : "Je ne veux pas travailler plus pour gagner plus !"

Deux heures après, son entraîneur lui répondait par livre interposé :


Il a raison !

Réactions :


"Et il aurait alors dit, mais où sont mes lunettes, ah voilà : "Si j'avais su, j'aurais entraîné un lévrier, ça coûte moins cher à doper et au moins ça a la reconnaissance du ventre ces bêtes-là !"

Pendant ce temps-là, au Brésil, le Pape ne chomait pas, comme en témoigne ce livre-témoignagne sorti avant même son retour :


Ah, on me signale qu'un infographiste a été licencié des éditions Crasseux

Réactions :


"Et nous ajoutons qu'un infographiste a été licencié des éditions Crasseux"

Copieurs ! Malheureusement, l'actualité nous rattrapait à nouveau. Pendant que le Pape interdisait l'avortement, un enfant mourait des suites de négligences scolaires (salauds de fonctionnaires !). Un ouvrage poignant revenait tout en pudeur sur le drame :


Le pauvre !

Réactions :


"D'après les témoignages, ce dessert, mais où sont mes lunettes, ah voilà, ce dessert donc, avait l'air appétissant, mais il était à la chèvre..."

Ne laissant aucun répit pour le deuil et le recueillement, Loic LeMeur, le nouveau ministre des blogs et des croquettes pour chien, jetait un pavé dans la mare pour tenter de nous éclabousser :


Heureusement, la bave du crapeau chauve n'atteint pas la blanche colombe déguisée en panda !

Réactions :


"Et il aurait alors dit, mais où sont mes lunettes, ah voilà : "J'accuse : Johaaann m'a volé ma dignité humaine !"

Avec tous ce livres à lire et à analyser en direct, notre enquête avançait assez peu. Comment tous ces gens faisaient-ils pour écrire aussi vite ? Et comment tous ces autres gens faisaient-ils pour lire encore plus vite ? Nous nous posions gravement la question, quand enfin, nous reçûmes ceci :


Cette fois, c'est sûr, on ne sait pas comment ils font

Finalement, on vous donnera la réponse dans un livre !

Posté par JanAhona à 22:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Scandale des Livres-Express !

    Que du bon !

    Difficile d'être plus précis que ce blog pour l'information. En terme de littérature, je crois qu'on ne peut guère faire mieux... ^^

    Posté par Kimimarokun, 12 mai 2007 à 23:51 | | Répondre
  • dommage que PIVOT n'est plus là !

    Posté par joseph, 15 mai 2007 à 08:52 | | Répondre
  • Erreur !

    Il t'aurait dit "on dit dommage que PIVOT ne soit plus là :-p"

    Posté par Johaaann, 15 mai 2007 à 22:10 | | Répondre
Nouveau commentaire